Home > Projects > Renforcement des capacités

Depuis sa création, le CSSF organise chaque année une série d’activités de renforcement des capacités au profit des membres et salariés des associations locales partenaires et des bénéficiaires du programme « Une Bourse Pour Réussir ».

Ces activités, sous forme d’ateliers de formation, tables rondes, visites de terrain, journées portes ouvertes, visent un double objectif à savoir :

  • Renforcer les connaissances et les acquis des partenaires locaux dans une perspective de capitalisation pour les associations ayant accompagné le projet depuis son initiation et de mise à niveau des associations ayant rejoint récemment le Réseau du CSSF.
  • Permettre aux associations partenaires d’opter pour une démarche outillée, à même d’optimiser leurs prestations en terme de gestion, tant au niveau de leurs structures que dans les foyers d’accueil et leur permettre ainsi de réussir leur autonomisation.
  • Ateliers de Formation

Ces formations portent sur différentes thématiques en relation avec les besoins de la gestion du projet et inscrites dans une optique d’autonomisation des associations locales partenaires :

  • Gestion administrative et financière,
  • Techniques de plaidoyer,
  • Gestion des conflits,
  • Planification stratégique,
  • Mise en réseau,
  • Techniques de communication,
  • Mobilisation des fonds,
  • Education à la citoyenneté.
  • Tables Rondes

Chaque année scolaire, le CSSF et ses associations locales partenaires organisent trois tables rondes considérées comme espace d’échange et de concertation pour le suivi, l’évaluation des différents programmes et la définition des axes stratégiques des plans d’action annuels.

  • Visites de terrain

Dans le cadre du programme « Une Bourse Pour Réussir », le CSSF organise des visites de terrain aux sites géographiques des centres d’accueil. Elles représentent des occasions de rencontrer les bénéficiaires et s’enquérir de leur situation d’accueil, de rencontrer les parents et de s’entretenir avec l’association locale sur la gestion du projet.

  • Journées portes ouvertes :

Outils de communication et de création de dynamique et de rayonnement local du programme « Une Bourse Pour Réussir », les journées portes ouvertes ont pris des allures et une programmation différente selon les régions et l’expérience des ONG locales.

Projet « Modélisation du système de gestion des structures d’hébergement et des techniques d’accompagnement des élèves hébergés dans le milieu rural »

En janvier 2016, le Comité de Soutien à la Scolarisation des Filles rurales (CSSF) a signé une convention de partenariat avec la Fondation OCP pour la réalisation de ce projet, qui a pour objectif d’améliorer la qualité de la gestion des structures d’accueil et d’hébergement des élèves du milieu rural. 

En mai 2018, le CSSF a signé une convention avec la Fondation AJIAL pour la protection et la promotion des droits de l’Homme relative à un complément de budget pour ce projet.

Ce projet pilote qui concerne les provinces El Jadida et Kelaat Sraghna comporte trois composantes :

  • La réalisation d’un diagnostic des pratiques dans le domaine de la gestion des structures d’accueil, relevant des associations et des autres institutions dans les deux provinces ;
  • L’élaboration des outils de formation ciblant les 3 acteurs directs (associations et autres institutions, encadrants et élèves) et un kit de formation des formateurs ;
  • L’animation des cycles de formation des formateurs et des parties prenantes.

Les activités réalisées:

  • La finalisation d’un diagnostic des pratiques dans le domaine de la gestion des structures d’accueil, relevant des associations et des autres institutions dans les deux provinces ;
  • L’élaboration des outils de formation ciblant les 3 acteurs directs (associations et autres institutions, encadrants et élèves) ;
  • La réalisation d’un kit de formation des formateurs ;
  • L’organisation des cycles de formation des formateurs ;
  • La formation des encadrants et éducateurs.

Les activités qui restent à réaliser :

  • La formation des associations locales;
  • La formation des élèves.

Projet « Formations au profit des bénéficiaires du programme Une bourse pour réussir et renforcement des capacités des associations locales partenaires »

Le 10 octobre 2016, le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du Canada (MAECD) a signé avec le CSSF un accord de contribution à la mise en œuvre de ce projet. Le 25 janvier 2017, une rallonge à l’accord a été signée, permettant alors au CSSF d’organiser une formation supplémentaire sur le renforcement des capacités des encadrantes des foyers d’accueil.

Ce projet a pour but l’habilitation des bénéficiaires du programme et des encadrantes des foyers et le renforcement des capacités des associations locales partenaires de mise en œuvre en vue de leur autonomisation.  

Les principales activités du projet sont :

L’habilitation des bénéficiaires et des encadrantes par :

  • La formation « Citoyenneté et approche droit » ;  
  • La formation « Initiation aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) » ;
  • La formation « Hygiène, propreté et alimentation »;
  • Formation sur le renforcement des capacités des Encadrantes des centres d’accueil des jeunes filles.

Le renforcement des capacités de 12 associations locales partenaires par :

  • La formation « Gestion administrative et financière des associations » ;   
  • La formation « Planification stratégique et mobilisation de fonds » ; 
  • La formation « Styles et outils de communication des associations » ;
  • La formation « Travail en réseau et approche communautaire ».

La mise en œuvre de l’ensemble des activités, planifiées à l’origine, a été réalisée par l’organisation des sessions de renforcement de capacité au profit des bénéficiaires des foyers de Sidi Allal Tazi et de Mograne et du personnel et membres des associations locales partenaires du CSSF.

Pour la mise en œuvre de l’ensemble des activités du projet, le CSSF a signé une convention de collaboration avec l’Organisation de Scoutisme Mohammedia Marocaine (OSMM) qui a une expérience confirmée en matière de renforcement des capacités de la société civile.  

Toutes les formations programmées ont été réalisées entre décembre 2016 et février 2017